MEDECINE PRIVEE POUR LES ETUDIANTS AFRICAINS AU MAROC : CHOIX OU OPPORTUNITE ?

CHAKOR ABDELLATIF, AMRANI SOUHAILA

RÉSUMÉ 

L’enseignement supérieur est un secteur très vaste qui mérite d’être étudié, c’est aussi un secteur qui a connu plusieurs orientations durant ces dernières années, principalement celles instaurées par le Cycle de Bologne qui orientent le secteur vers une démarche d’ouverture à l’international et qui considèrent l’éducation comme un secteur marchand apte à générer des gains pour tout un pays.

 Nous allons essayer à travers notre article de mettre la lumières sur ce secteur dans un contexte marocain, pour comprendre dans quelle mesure le pays s’inscrit dans les orientations internationales en la matière, et cela moyennant l’étude des déterminants de choix des établissements de l’enseignement supérieur marocain par les étudiants africains,  principalement les facultés de médecine privée permettant de répondre à la demande très importante pour cette filière  jadis monopolisée par le secteur public. Nous dresserons dans la première partie de notre article un résumé de la revue de littérature consacrée aux modèles théoriques de choix des études, ensuite nous passerons à notre étude empirique menée au sein de l’Université Internationale Abulcasis des Sciences de la Santé, auprès des étudiants africains en filière médecine générale pour comprendre les facteurs qui les ont poussés à choisir cet établissement.

MOTS CLÉS : Enseignement supérieur, Déterminants, Choix, étudiants africains

ABSTRACT

PRIVATE MEDICINE FOR AFRICAN STUDENTS IN MOROCCO: CHOICE OR OPPORTUNITY?

Higher education is a very large sector that deserves to be studied, it is also a sector that has undergone several orientations in recent years, mainly those initiated by the Bologna Cycle, which is guiding the sector towards an approach of opening up to the international and that considers education as a marketable sector able to generate gains for countries. We will try through our article to shed light on this sector in a Moroccan context to understand to what extent the country is part of the international guidelines in this area and this through the study of the determinants of choice of institutions associated to Moroccan higher education by foreign students, and mainly the faculties of private medicine that can meet the very important demand for this sector once monopolized by the public sector .We will draw up in the first part of our article a summary of the literature review on theoretical models of choice of studies, then we will move on to our empirical study done at the International Abulcasis University of Health Sciences with African students specialized in general medicine course to understand the factors that pushed them to choose the university .

KEY WORDS : Higher education, Determinants, Choice, African students

Télécharger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *