L’IMPACT DE LA GESTION DES RISQUES OPERATIONNELS SUR LA PERFORMANCE FINANCIERE DES BANQUES MAROCAINES COTEES EN BOURSE

MOHAMED CHEMLAL, LOTFI BENAZZOU, ASMAE MRABET, BOUCHRA GHARIB

RESUME

La presse financière a fait feux de tout bois au lendemain de l’annonce par le PDG du groupe Société Générale, deuxième banque française par la capitalisation, d’une gigantesque fraude attribuée au comportement d’un trader sur le plan financier par une perte estimée à 4,9 milliards d’euros en 2008, Ce scandale survenu dans le monde de la finance, entre autres, a démontré l’ampleur du phénomène du risque opérationnel et de sa gestion. Ainsi, On ne peut atteindre la performance financière sans avoir abordé les aspects relatifs à la gestion du risque opérationnel. Cet article tend à étudier l’impact de la gestion des risques opérationnels sur la performance financière des banques marocaines cotées en bourse qui constituent notre échantillon. La méthodologie adoptée consiste d’abord à clarifier les concepts clés, présenter une synthèse des études sur la relation entre la gestion des risques et la performance financière, et modéliser le lien entre eux pour le cas de notre échantillon en utilisant le test de Khi carré. A cet égard, nous avons recueilli les informations sur la gestion des risques opérationnels via un questionnaire et nous avons utilisé les données financières provenant des publications financières des différentes banques cotées. Les mesures sélectionnées de la performance financières sont : le produit net bancaire, le résultat net d’exploitation, le coefficient d’exploitation, la rentabilité des capitaux propres (ROE), et la rentabilité des actifs (ROA). Les études réalisées sur les données collectées aboutissent aux résultats qui suivent : les étapes de la gestion des risques opérationnels conduisent à l’amélioration de la performance financière des banques marocaines cotées en bourse.

MOTS CLES : Risque, Risque opérationnel, Gestion des risques, Gestion des risques opérationnels,  Performance financière

ABSTRACT

THE IMPACT OF OPERATIONAL RISK MANAGEMENT ON THE FINANCIAL PERFORMANCE OF MOROCCAN LISTED BANKS

The financial press was all over the news the day after the CEO of Societe Generale, the second largest French bank in the world, announced a huge fraud attributed to the financial behavior of a trader with an estimated loss of 4,9 billion Euros in 2008, This scandal occurred in the world of finance, among others, demonstrated the magnitude of the phenomenon of operational risk and its management. Thus, financial performance cannot be achieved without addressing operational risk management aspects. This article focuses on the impact of operational risk management on the financial performance of Moroccan listed banks. The methodology adopted consists first of clarifying the key concepts, presenting a synthesis of studies on the relationship between risk management and financial performance and model the relationship between them for the case of our sample using the Chi-Square test. In this regard, we have collected data on the operational risk management from
questionnaire and supplemented by financial data from financial publications of the Moroccan listed banks. Financial performance was measured by Net Banking Income, Net Operating Income, ROE, ROA, and Operating Ratio. Analysis of collected data lead to the following results: the stages of operational risk management contribute to improving the financial performance of Moroccan listed banks.
KEYWORDS : Risk, Operational Risk, Risk Management, Operational Risk Management, financial performance

Télécharger

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *