L’EFFET DES MEDIAS SOCIAUX SUR LE MARKETING TERRITORIALE AU MAROC : ETUDE DE CAS DE LA MARQUE URBAINE « WECASABLANCA »

HABIBA BENSASSI NOUR, NADIA MAATAOUI BELABBES

RÉSUMÉ 

Vu que de nos jours de plus en plus de personnes utilisent les médias sociaux comme outils principal de communication ou de recherche d’information, les marques préfèrent désormais s’adresser à leurs cibles à travers ces réseaux. Les médias sociaux sont également utilisés pour la stratégie de marque urbaine par les différentes métropoles du monde. Nous voulons à travers cette étude déterminer l’efficacité de l’utilisation des médias sociaux dans le contexte d’une stratégie de marque urbaine. À cet effet, le compte Facebook de la ville de Casablanca « WeCasablanca » a été considéré comme une étude de cas et a été examiné au cours de 2019. Cette étude à un plan de recherche quantitatif et l’analyse de contenu a été choisie comme technique de recherche. Les résultats indiquent que la majeure partie du contenu est classé dans la catégorie «Activités à atteindre» et que la grande partie du contenu partagé sur le compte est de types photos. Les abonnés préfèrent «aimer» le contenu plutôt que de le commenter. En conclusion, le compte Facebook « WeCasablanca » est un outil pertinent pour communiqué sur l’image de marque de la ville

 MOTS CLÉS : Attractivité territoriale, collectivités territoriales, médias sociaux, marque urbaine, Facebook

 ABSTRACT

THE SOCIAL MEDIA EFFECT ON TERRITORIAL MARKETING IN MOROCCO : CASE STUDY OF THE « WECASABLANCA » URBAN BRAND

As more and more people today use social media as the primary means of communication or information retrieval, brands now prefer to communicate with their targets through these networks. Social media is also used for urban branding by the different metropolises of the world. Through this study, we want to determine the effectiveness of using social media in the context of an urban brand strategy. For this purpose, the Facebook account of the city of Casablanca « WeCasablanca » was considered as a case study and was reviewed during 2019. This study has quantitative research plan and content analysis was chosen as research technique. The results indicate that most of the content is classified as « Activities to be achieved » and that much of the content shared on the account are pictures. Subscribers prefer to « like » the content rather than commenting on it. In conclusion, the Facebook account « WeCasablanca » is a relevant tool to communicate on the image of the city.

KEY WORDS: territorial attractiveness, local authorities, social media, urban brand, Facebook

Télécharger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *