CORONAVIRUS ET GESTION DU CONFINEMENT EN CHINE ET AU MAROC : QUELLE PLACE POUR LA TECHNOLOGIE DIGITALE ?

M’BARKA BOUHOUILI

RESUME 

Cet article se propose d’exposer le rôle qu’a joué le digital dans la lutte contre le Coronavirus dans les deux pays Chine et Maroc. Nous ne parlerons pas des solutions médicales qui ne font pas partie de notre champ de spécialité, mais des solutions technologiques ayant facilité l’ordre social et la limitation de la propagation dudit virus. Cette étude n’est pas comparative, vu les grandes différences existantes entre les deux pays, que ce soit au niveau social, culturel, économique ou encore technologique. Cependant, elle vise à éclairer la place qu’a occupé le digital dans chacun des deux pays pendant la phase où ils combattent ce virus et sa participation dans la réussite de leurs mises en quarantaine. Le choix de la Chine se justifie par le fait qu’elle soit le premier pays ayant connu le Covid 19 et ayant fait usage des technologies digitales dans ce sens, et celui du Maroc se justifie par le fait qu’à la date de la production de cet article (mars, avril 2020), son auteur y est présent et suit de près l’usage, positif ou négatif, que l’Etat et les citoyens marocains ont fait du digital pour faire face au coronavirus. Nous avons opté pour une méthode de recherche qualitative à travers un guide d’entretien administré auprès d’un échantillon de vingt-deux personnes. Les résultats ont été analysés en utilisant le logiciel IRaMuTeQ.

MOTS CLES : TECHNOLOGIE, DIGITAL, RESEAUX SOCIAUX, CORONAVIRUS, CONFINEMENT

 ABSTRACT

CORONAVIRUS AND CONTAINMENT IN CHINA AND MOROCCO: WHAT PLACE FOR DIGITAL TECHNOLOGY?

This article aims to expose the role that digital has played in the fight against Coronavirus in the two countries China and Morocco. We will not talk about medical solutions that are not part of our specialty, but technological solutions that have facilitated social order and limiting the spread of the virus. This study is not comparative, given the great differences between the two countries, whether social, cultural, economic or technological. However, it aims to shed light on the place that digital occupied in each of the two countries during the phase where they are fighting this virus and its participation in the success of their quarantines. The choice of China is justified by the fact that it is the first country to have known Covid 19 and to have used digital technologies in this sense, and that of Morocco is justified by the fact that at the date of production of this article (March, April 2020), the author of this article is present and follows closely the use, positive or negative, that the State and Moroccan citizens have made of digital to deal with Coronavirus. We opted for a qualitative research method through an interview guide administered to a sample of twenty-two people. The results were analyzed using IRaMuTeQ software.

KEYWORDS : TECHNOLOGY, DIGITAL, SOCIAL NETWORKS, CORONAVIRUS, CONTAINMENT

Télécharger

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *